Guillaume Canet présente le trailer du Gucci Paris Masters 2014

Hier, Guillaume Canet, acteur, réalisateur, cavalier et ambassadeur Gucci, présentait lors d’une projection privée au Royal Monceau un trailer, dont il a été le conseiller artistique, racontant le Gucci Paris Masters et les Masters Grand Slam Indoor.

Huit minutes de belles images qui retracent la jeune histoire – cinq années – de ce Gucci Paris Masters qui a vu le jour en 2009 avant d’aller conquérir l’Asie et l’Amérique, Hong Kong et Los Angeles avec les Masters Grand Slam Indoor. Le sport y est sublimé, les chevaux en sont les héros. Et ce sport est proposé dans un écrin où se pressent les personnalités du monde du cinéma, des arts, des médias, de l’économie ou de la politique et même des personnalités d’autres sports.
On voit que le cheval réunit, que le cheval fédère, que le cheval passionne : « Mon plus grand bonheur, lorsque je participe au Gucci Paris Masters, c’est lorsque j’arrive aux écuries et que je retrouve mes chevaux entre ceux de Roger-Yves Bost et de Scott Brash. Me dire que je suis là parmi des grands cavaliers et surtout parmi les chevaux car ce sont eux les vraies stars », expliquait Guillaume Canet.

L’environnement du Gucci Paris Masters et de la série l’intercontinentale des Masters Grand Slam Indoor ne ressemble à aucun autre. Il se veut à la fois chic et convivial avec un esprit, un art de vivre qui lui est propre : festif, gastronomique, élégant et glamour. « J’ai été très ému de revoir l’histoire de notre événement à travers ces images. Je voulais remercier Guillaume Canet d’être un tel ambassadeur, non seulement de notre événement, mais également pour toute la filière. Au début de l’aventure, nous étions peu à croire en ce projet et aujourd’hui nous sommes suivis par de formidables partenaires qui nous ont permis de créer un événement avec cette ambiance si particulière qui donnent envie aux meilleurs cavaliers du monde de venir au Gucci Masters », constatait le créateur et organisateur des Master Grand Slam Indoor, Christophe Ameeuw.

Une impression que confirmait le cavalier britannique, n°1 mondial, Scott Brash : « C’est vrai que c’est quelque chose de particulier que de pouvoir participer à cet événement; Christophe a fait un grand boulot. Pour nous, cavaliers, l’atmosphère d’un concours est quelque chose de très important et celle du Gucci Paris Masters l’an dernier était tout simplement incroyable. Avec un tel public, on a forcément envie de donner le meilleur de soi. » Gagner le Gucci Grand Prix dans une ambiance explosive, mais également n’importe quelle épreuve du Gucci Paris Masters, notamment la Guerre des Sexes ou le Longines Speed Challenge, des épreuves exclusives des Masters Grand Slam, a une saveur particulière. Une victoire importante dans le palmarès d’un cavalier : « C’est d’ailleurs mon objectif cette année. L’an dernier, j’ai été battu dans le Gucci Grand Prix par un certain Kevin Staut, je ne sais pas si vous le connaissez, mais en décembre, j’ai bien l’intention de le battre et c’est pour cela que je serai là avec mon meilleur cheval, Hello Sanctos. »
Source: Communiqué de presse

La Cavalière masquée | @MaskedHorse
Hôtel Royal Monceau, Paris.

Equestrian appointment | Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

www.lacavalieremasquee.com / Aurélie Savy - Longines Global Champions Tour Chantilly

Longines Global Champions Tour – Grand Prix of Chantilly
Int. Jumping Competition over two rounds and one jump-off
Table A, FEI Art. 273.3.4
Height: 1.60m
Saturday, 20th July 2013

Photographer: Aurélie Savy | La Cavalière masquée @MaskedHorse

Saut Hermès 2013 | Prix Hermès Sellier CSI 5*

Après avoir félicité de façon amusante le Qatari Bassem Hassan Mohammed, vainqueur du Prix du Grand Palais (cf. dépêche précédente ci-dessous), ce fut au tour de Roger-Yves Bost d’être félicité par tous ses pairs après sa spectaculaire victoire dans le Prix Hermès Sellier, une épreuve à 1m50 qui se courrait directement au chronomètre.
Ce fut un festival d’initiatives risquées, de virages périlleux et de galopades effrénées, bien sûr tous maîtrisées par ces champions. Un petit jeu dont Bosty sait en général tirer son épingle : « Le cheval était vraiment bien. Cela fait toujours du bien de commencer comme cela. » Le cheval, c’est un Belge, Castle Forbes Vivaldo vh Costersveld, qui est plutôt polyvalent : « Il a gagné un Grand Prix il y a trois semaines à Arezzo ; il est très compétitif. A Arezzo, la piste était très grande et ici, c’est différent, il y a beaucoup de tournants, c’est plus compliqué, mais le cheval est tellement respectueux. » Dans cet exercice de vitesse pure, la chance s’en serait mêlé, dixit le cavalier lorsqu’il explique ce qui a fait la différence. Mais attention, Bosty est terriblement modeste : « Au début, j’ai pris des virages serrés, ensuite, sur le double, j’ai eu un peu de chance. Le cheval a une très grande action (foulée) et peut aller très vite. »
Cette première victoire française a été complétée par la deuxième place de Pénélope Leprévost avec Nayana, sa partenaire pour la proche finale de la Coupe du monde. Un parcours qui ressemblait étrangement à la stratégie qu’elle emploiera certainement dans la première épreuve (de vitesse) de cette finale : rapide et fluide. Avec aujourd’hui un résultat qu’elle n’avait pas vraiment programmé : « Franchement, dans une telle épreuve aussi rapide, je ne m’attendais pas du tout à finir seconde. »
Viennent compléter le podium : le Suisse Pius Schwizer avec Verdi III, l’Allemand Marcus Ehning avec Plot Blue ainsi que la jeune Suissesse Janika Sprunger avec JL’s Komparse.

Source & Photo : Agence RB Presse

Roger-Yves Bost | Photo: RB Presse

Prix Hermès Sellier
International Jumping Competition – CSI 5*
Table A 1m50 against the clock, FEI Art. 238.2.1
Qualifer for class 6 « Le Saut Hermès »

La Cavalière masquée  | @MaskedHorse